mardi 28 octobre 2014

La vie d'un mur

Lorsque l'on se promène en ville, on tombe sur toute sorte d'inscriptions murales, celles sur lesquels je me suis arrêté, sont gravées dans la pierre, sur une porte, dans le crépi ou la peinture.
Ils racontent une histoire, un passage et reste gravés pendant des années, ils sont là, personne ne s'imagine monter au créneau pour les faire disparaître, ils ont cet avantage sur le graf.
Un artiste Rouennais devenu "célèbre", Alain Rault, passe sa vie de sdf à appliquer cette technique du bas relief.

photo: http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/

Il est sans nul doute qu'il rentrera dans un musée, mais il aura passé sa vie au froid.

Je prends donc en photo ces inscriptions avec mon Nikon FM3a, mon 50mm et en argentique.

Voici mon travail:







Pour voir un peu plus du travail d'Alain Rault: 

http://lesmotsdalain.free.fr/

Pour suivre mon travail sur facebook:
http://www.facebook.com/benoistaurelien


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire